À propos de nous

Après notre carrière de hockeyeur et suite à une longue réflexion, qui durait en fait depuis notre jeunesse, nous prenons le mandat en 2002, de transmettre notre passion et notre expérience afin de rendre le hockey encore plus intéressant pour celui qui le pratique.

Étant originaires du Bas-St-Laurent et basés dans cette région, en plus d'avoir vécu pendant 13 ans à Baie-Comeau, nous, les frères Christian et Patrick Caron, décidons que ce serait les athlètes de l'Est-du-Québec qui profiteraient de notre encadrement. Les Stages de Perfectionnement Hockey de l'Est-du-Québec - SPHEQ - voyaient le jour.

Le Colisée de Rimouski accueille en 2002 la première semaine d'école de hockey SPHEQ qui attire 102 hockeyeurs sur 102 places disponibles. En 2003, le Camp Prospect s'ajoute. Il s'adresse aux hockeyeurs qui se préparent à participer à un camp d'évaluation d'une équipe Junior Majeur, Midget AAA ou Midget Espoirs.

Rapidement, Rimouski devient le lieu de rassemblement pour les joueurs de hockey qui désirent s'entraîner en période estivale. En 2004, près de 300 athlètes participent à un de nos huit (8) camps qui s'échelonnent sur cinq (5) semaines.

À cette époque, nous devenons responsables du programme Hockey-études (Arts-Sports-Études) de la Commission scolaire des Phares à Rimouski. Cette belle collaboration se poursuit toujours.  SPHEQ s'implique aussi au même moment dans un tout nouveau programme qui servira à regrouper à tous les printemps, les meilleurs joueurs de la région du novice au bantam, les Albatros AAA de l'Est-du-Québec (quelques années plus tard, Hockey Québec adoptera ce modèle avec ses programmes de la structure intégrée).   En 2007, SPHEQ met cependant fin à son implication avec cette organisation pour une question d'idéologie.  Par la suite, Jean-François Plourde se joint à HEQ alors que Jean-François Brunelle quitte.  SPHEQ devient Hockey Est-du-Québec dans cette vague de changements..

Il faut revenir en 2005 pour comprendre le lien entre les Albatros et Hockey Est-du-Québec.  Ainsi, la Ligue de Hockey Midget AAA du Québec, avec l'aval de Hockey Québec et Hockey Bas-St-Laurent, confie au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, la gestion de la nouvelle équipe qui représenterait le Bas-St-Laurent, la Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine dans cette ligue, les Albatros étaient nés. Les dirigeants de cette institution nous offrent alors la chance de diriger le programme hockey. Visitez la section Albatros Midget AAA pour plus de détails.

Notre région, qui ne voyait que deux (2) joueurs en moyenne par saison percer l'alignement d'une équipe Midget AAA, voit désormais, un minimum de seize (16) athlètes par saison se développer à ce niveau avec les Albatros. Plusieurs de ceux-ci voient leur rêve se poursuivre dans le hockey junior, universitaire ou même professionnel.

Notre but ultime est que les Albatros, qui puisent dans le plus petit bassin de joueurs élites parmi les équipes Midget AAA du Québec, comptent sur une équipe entièrement composée de joueurs provenant de l'Est-du-Québec et surtout, que celle-ci soit compétitive.

Pour atteindre ce but, nous trouvons des solutions pour garder les ressources humaines en région. Nous croyons qu'il est temps que le hockey passe à une nouvelle ère et que des individus possédant les compétences requises puissent vivre du métier d'entraîneur professionnel, que la LHJMQ ne soit plus la seule option de carrière.

Finalement, nous souhaitons profiter de notre crédibilité en tant qu'entraîneurs pour influencer positivement la vie des individus qui participent à nos activités.

Puisque nous sommes toujours, dans nos têtes, des athlètes, nous restons centrés sur l'individu qui joue au hockey. Donc pas de politique ni de guerre de clocher, nous travaillons avec ceux qui veulent travailler avec nous et qui partagent notre philosophie.

En créant ce site web, nous voulons faciliter la diffusion de l'information sur le hockey dans notre région, mais aussi aborder le thème du hockey de façon intelligente en gardant un esprit critique et raisonné.